nn1.gif (2843 octets)

Bulletin trimestriel
n°141 (année 2010)

article extrait

Le soleil en Nord Pas de Calais plus fort que la centrale de Gravelines ?
Alain Vaillant, Nord Nature Environnement et Virage Energie Nord Pas de Calais

Dans l’édition du dimanche 12 septembre 2010 de La Voix du Nord, le Directeur de la Centrale de Gravelines déclarait « Gravelines championne du monde de la production d’électricité » en annonçant une production de mille milliards de KWH en 30 ans.
Sur nos toits, de ci de là, l’énergie solaire commence à produire de la chaleur et de l’électricité. Il peut être intéressant de regarder si cette production a de l’avenir.


photo de Rémi Jouan publiée dans l'étude "Énergies d'avenir en Nord Pas de Calais"publiée en 2008 par l'association Virage Energie Nord Pas de Calais
(Nord Nature Environnement est adhérente à cette association)

Dans le Nord Pas de Calais, nous recevons par an 1000 KWH d’énergie solaire par m²(1) . Avec nos 12414 km² et au bout de 30 ans cela représente une énergie solaire de 360 fois mille milliards de KWh. C’est colossal !
Cette énergie solaire surabondante a d’abord pour fonction de faire pousser les plantes via la photosynthèse. Cette flore verdoyante a permis à la vie animale et humaine d’y naître. Maintenant, cette flore permet à la vie de s’y maintenir : c’est la salade que l’on mange, le pain, la viande, … qui sont à notre disposition grâce à l’énergie solaire qui arrive chez nous. L’énergie solaire qui nous arrive a donc une fonction essentielle : permettre à la vie de durer.

Par contre, il y a chez nous des surfaces artificialisées où l’énergie solaire qui y arrive est en grande partie perdue. Ce sont les maisons, écoles, usines, grandes surface commerciales, routes, parkings, … . Le ministère de l’Agriculture publie tous les ans une enquête (TERUTI (2)) où sont recensées les utilisations du sol en France. On y apprend qu’en 2009, il y avait en Nord Pas de Calais 524 km² de surfaces bâties. La quantité d’énergie solaire qui arrive donc chez nous sur les surfaces bâties est, en 30 ans, de 13 fois mille milliards de KWh. Si, juste par la pensée, on recouvre ces surfaces de panneaux photovoltaïques de rendement 10% on obtient, en 30 ans, une production d’électricité de 1300 milliards de KWh. Cela produirait plus d’électricité que la centrale de Gravelines durant la même période !


20m² de panneaux photovoltaïques. Photo A.V.

Par exemple, à la latitude de Lille, il est possible de produire sur la toiture d’une petite maison d’ouvrier agricole de 1920 plus d’électricité que ce qui y est consommé par un couple au niveau domestique. Mon épouse et moi vivons cela au quotidien : après avoir divisé par 3 notre consommation(4) , nos 20m² de tuiles photovoltaïques(5) produisent par an plus d’électricité que ce que nous consommons ; et ceci depuis plus de 3 ans.

Utiliser massivement les panneaux photovoltaïques pour produire notre électricité comporte certes des problèmes techniques non encore bien résolus. Par exemple l’aspect aléatoire de cette production liée à l’ensoleillement. Il est grand temps de s’intéresser de près à la résolution de ces problèmes, car l’énergie solaire, qui ne pollue pas et ne produit pas de CO2, est à notre porte et en quantités gigantesques !

Notes :
(1)La page 69 du « rapport d’information sur l’énergie photovoltaïque » réalisé par la Commission des Affaires Economiques de l’Assemblée Nationale. Rapporteur Serge Poignant, député nous indique qu’en France, il arrive en moyenne 1300 KWh par m². Ce document, publié le 16 juillet 2009, est consultable à l’adresse : http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i1846.asp . Plus précisément dans le Nord Pas de Calais, sur le site de la société Tecsol (http://www.tecsol.fr/ ) figure une carte de France de l’énergie solaire où on apprend que c’est environ 1000 KWh d’énergie solaire qui arrive par an et par mètre carré.

(2)Cela se trouve à l’adresse : http://agreste.agriculture.gouv.fr/enquetes/territoire-prix-des-terres/teruti-lucas-utilisation-du/

(3)cette information se trouve également dans le « rapport d’information sur l’énergie photovoltaïque » déjà cité au renvoi 1.

(4)Voir http://www.nord-nature.org/fiches/fiche_e5.htm


(5)voir http://www.nord-nature.org/fiches/fiche_e2.htm

Fédération Nord Nature, 23 rue Gosselet, 59000 LILLE - Tel 03.20.88.49.33 -  Fax 03.20.97.73.81 - mail : secretariat@nord-nature.org