logo_nn.gif (3319 octets) Les fiches de Nord Nature Collection "Bricolage" 2000 toutes les fiches
Créer une mare naturelle

 

Auteur : Xavier Dewalle, Fédération Nord Nature accueil


mare.jpg (79840 octets)
photo Vivier

Comme vous l’avez peut-être constaté, beaucoup de mares de nos villages ont été comblées. Les champs de blé ou de maïs ont souvent remplacé les prairies bocagères qui abritaient des mares. Pourtant les mares remplissent plusieurs fonctions utiles (retenues d’eaux de ruissellement, limitation des crues, abreuvoirs pour les bêtes, refuges pour les espèces animales et végétales dont le cycle de reproduction passe par l’eau).

La création d’une mare, même de faible superficie, est donc une action importante en faveur de la protection de la nature.

Imaginez votre mare...

Il faut imaginer dans les moindres détails votre future mare. Imaginer c’est prévoir tous les aspects du projet (objectifs, situation, lieu idéal...).
Une mare peut être pédagogique, esthétique (rôle paysager), un lieu de détente (rôle social), une zone refuge (rôle écologique).
Il ne faut pas oublier de penser à la sécurité des jeunes enfants qui pourraient fréquenter votre mare.

De même, respecter la propriété privée et prendre en compte les richesses naturelles (il ne faut pas sacrifier un milieu déjà biologiquement intéressant pour creuser une mare !) sont des règles importantes.

Eviter les terrains en pente qui nécessitent des travaux de terrassement quelquefois importants.

Choisir un point bas dans le terrain concerné pour que l’eau y ruisselle. Mais attention aux eaux de ruissellement polluées !

Il faut que la mare ne soit pas complètement encerclée d’arbres pour des problèmes d’asphyxie du milieu aquatique à cause des feuilles mortes et du manque de lumière
Réfléchissez à l'alimentation naturelle (pluie, nappe, ruissellement, cours d'eau) et artificielle (l'eau du robinet peut convenir mais il ne faut pas qu'elle soit trop calcaire, trop riche en nitrates ou en chlore)
Taille : même de petite taille, une mare peut être intéressante . . .
Forme : votre mare peut avoir une forme de haricot, de huit, être ovale ou à contour complètement sinueux . . .
Pente : il est nécessaire de réaliser plusieurs niveaux de profondeur qui pourront chacun être colonisés par des plantes adaptées.

Dessinez votre mare sur papier (taille, profil, contour) avant de vous mettre à la réalisation technique.

Pensez au devenir de la terre issue du creusement
Imperméabiliser votre mare naturellement ou artificiellement
Si le terrain choisi est naturellement imperméable, pas de problème ! Dans le cas contraire, vous devrez installer un revêtement étanche sur le fond. Divers matériaux peuvent être choisis (bâche, béton, argile...). La bâche est la méthode la plus facile mais le prix est quelquefois élevé. Une bâche limite donc la taille et la forme de la mare. Une bâche de 0.8 mm d’épaisseur conviendra dans tous les cas mais faites quand même attention aux cailloux ou matériaux coupants.
Sur le fond déposer un grillage à mailles fines. Recouvrir ce dernier de sable fin (5 cm). Ensuite étendre la bâche et la recouvrir de terre (graviers, argile, terre pauvre) sur 5 à 10 cm.

Vous pouvez planter quelques espèces végétales (de mars à juin) mais elles doivent toutes être indigènes à la région (pas de plantes exotiques). N’implantez pas d’espèces végétales protégées ni de faune. C’est un principe important qui doit être respecté. Faites également attention aux plantes envahissantes.

Pour terminer sachez que votre mare pourra avoir besoin d’un entretien avant d’atteindre un équilibre naturel... N’hésitez pas à vous documentez sur la gestion des mares et à nous contacter.

nouvellemare.jpg (12461 octets)
photo. L Coote Collisson

 

maison.gif (1048 octets)

flèche.gif (1041 octets)

Fédération Nord Nature, 23 rue Gosselet, 59000 LILLE - Tel 03.20.88.49.33 -  Fax 03.20.97.73.81 - mail : secretariat@nord-nature.org