logo_nn.gif (3319 octets) Les fiches de Nord Nature Collection "Milieux naturels" 2001 toutes les fiches
Les vasières d'estuaires
Auteur : Xavier Dewalle, Fédération Nord Nature accueil

 

Comment ces milieux naturels apparaissent-ils ?
La formation des vasières résultent du colmatage de certaines anses du littoral ou des rives d'estuaires par des sédiments fins (vases plus ou moins sableuses). Ces sédiments proviennent soit de la mer (érosion marine), soit de matériaux apportés par les fleuves.

Quelles sont leurs caractéristiques ?
La caractéristique essentielle de ces zones humides est d'être soumis au flux et au reflux de la mer et plus ou moins recouvertes d'eau selon l'amplitude des marées.
On distingue ainsi 2 zones bien distinctes : la slikke et le schorre (mots issus du néerlandais et signifiant respectivement boue et pré salé).
La slikke est inondée à chaque marée haute, peu de plantes supportent ces conditions extrêmes (courant, salinité...), citons la spartine et la salicorne. Beaucoup de vers et de mollusques vivent dans la vase salée ce qui constitue une abondante source de nourriture pour beaucoup d'oiseaux à marée basse.
Le schorre est constitué d'un sol plus ferme recouvert par la mer seulement aux fortes marées. Cette zone est tapissée d'une végétation basse et dense, citons la lavande de mer. Le schorre sert surtout de zones de repos et de reproduction pour les oiseaux.

vasière.GIF (17641 octets)
Schéma de la zonation de la végétation dans un estuaire

 

Où peut-on observer ce type de milieu naturel ?
En France, les vasières les plus importantes sont celles du Mont St Michel, de la baie d'Audierne, du golfe du Morbihan. Dans le Nord Pas-de-Calais, citons la baie de Canche, la baie d'Authie et le platier d'Oye.

 

maison.gif (1048 octets)

flèche.gif (1041 octets)

Fédération Nord Nature, 23 rue Gosselet, 59000 LILLE - Tel 03.20.88.49.33 -  Fax 03.20.97.73.81 - mail : secretariat@nord-nature.org