logo_nn.gif (3319 octets) Les fiches de Nord Nature Collection "Savoir" 2001 toutes les fiches
La maladie de Lyme
Auteur : Alain Vaillant, Les Guides Nature des Monts de Flandre accueil

Q’est-ce que la maladie de Lyme ?

C’est une maladie bactérienne transmise à l’homme à l’occasion de piqûres de tiques. Il est possible d’être piqué par une tique en se déplaçant en forêt, en prairie ou même dans les espaces verts urbains. Le nom de Lyme est celui d’une petite ville du Connecticut où, vers 1975, une augmentation des cas d’arthrites inflammatoires a déclenché une étude approfondie du phénomène.

Comment se manifeste la maladie de Lyme ?

Elle se manifeste souvent en 3 étapes :

1) 3 jours à 3 mois après la morsure :
+ tâche rouge circulaire, à proximité de la morsure, qui grandit petit à petit (érythème migrant)
+ symptômes grippaux (mal de tête, fatigue, fièvre, . . .)

2) quelques semaines ou mois après la morsure :
+ douleurs dans les bras ou les jambes
+ déformation du visage (causée par une paralysie des muscles de la face)
+ vision double
+ troubles du rythme cardiaque

3) des mois jusqu’à même parfois des années après la morsure :
+ douleurs et gonflement d’une articulation (souvent le genou)
+ troubles neurologiques chroniques (rarement)
+ maladie chronique de la peau au niveau des bras ou des jambes

Une personne infectée peut développer un ou plusieurs de ces symptômes combinés de façon variable

Comment attrape-t-on la maladie de Lyme ?

Il faut que plusieurs conditions soient réunies : être mordu par une tique (on ne sent rien) et que la tique soit porteur de la bactérie pathogène (en Europe 10% des tiques sont infectées) et que la tique reste fixée à la peau pendant au moins 12 heures.
De plus, toutes les personnes infectées ne développeront pas nécessairement la maladie.
Le risque de maladie après morsure de tique est évalué moins de 1 % en Europe de l’ouest

Qu’est-ce qu’une tique ?

C’est un petit acarien de couleur sombre, de la taille d’une tête d’épingle. Elle se fixe sur la végétation basse en attendant le passage d’un être vivant au sang chaud sur lequel elle se fixe puis se déplace pour s’accrocher à la peau où elle va enfoncer son rostre pour sucer le sang. Quand elle est gorgée de sang (sa taille peut atteindre 1cm) elle se détache et se laisse tomber sur le sol.

Qui peut attraper la maladie de Lyme ?

Les adultes comme les enfants sont susceptibles d’être contaminé. C’est une maladie qu’un individu peut faire plusieurs fois. Cette maladie ne se transmet pas de personne à personne, ni d’un animal déjà malade à une personne.

Quand peut-on attraper la maladie de Lyme ?

La contagion s’observe surtout de Juin à Octobre

Comment éviter d’attraper la maladie de Lyme ?

Porter des vêtement couvrant la plus grande partie de la peau

Enduire les parties de la peau par un produit répulsif contre les insectes (citronnelle . . .) ne procure pas une protection absolue

En forêt, rester sur les sentiers

Contrôler la peau après toute exposition possible pour détecter rapidement les tiques attachées

Que faire en cas de morsure de tique ?

Localiser rigoureusement toutes les tiques

Eliminer toutes les tiques le plus rapidement possible et le mieux possible (*)en respectant les étapes suivantes :

1)Essayer d’attraper, à l’aide d’une pince (ou de 2 doigts), la tête de la tique mais pas le corps gorgé de sang

2)Exercer de petites tractions pour extraire la tique en entier, sans l’écraser, afin de ne pas laisse une partie de celle-ci sous la peau

3)Désinfecter la plaie à l’alcool, stériliser (dans l’eau bouillante) et se laver les mains.

Si la tique n’a pas pu être extraite entièrement, demander au médecin traitant de la faire

Inscrire dans un agenda la date de la morsure et le lieu présumé de contamination (pour le signaler éventuellement au médecin)

Surveiller l’apparition des signes cliniques décrits au § 2

Prévenir les proches ayant été soumis au même risque

S’il y a apparition de taches rouges, maux de tête, ou douleur dans les bras et les jambes, consulter le plus rapidement possible un médecin. Si nécessaire, une simple prise de sang sera réalisée pour savoir si l’on est infecté par la bactérie incriminée. Si c’est le cas, une antibiothérapie sera prescrite.

L’évolution est généralement spontanément favorable, mais un traitement par les antibiotiques diminue le risque de complications ultérieures.

Quatre raisons pour rester serein :
Toute morsure n’est pas infectante. Une tique infectée ne transmet pas nécessairement la maladie. La maladie évoluera le plus souvent vers une guérison spontanée. La maladie peut être traitée de manière efficace avec les antibiotiques

Cette page a été réalisée à partir du site Internet de l’Institut Scientifique de la Santé Publique Louis Pasteur en Belgique : www.iph.fgov.be/epidemio/epifr/plabfr/lyme.htm

(*) : Depuis la rédaction de cette fiche est apparu un nouveau procédé pour se débarrasser des tiques déjà installées sur soi. C'est le "tire-tic" (marque déposée) :


C'est une sorte de "pied de biche" miniature en plastique (celui en vrai grandeur est utilisé pour arracher les clous du bois où ils sont plantés). Il en existe 2 tailles suivant l'importance du tique à extraire. Cela évite de presser l'abdomen du parasite(opération qui risque de faire entrer dans le corps la bactérie en cause). Cela évite également l'utilisation d'éther. J'ai trouvé ce produit en pharmacie et je l'ai déjà utilisé avec succès

 

maison.gif (1048 octets)

flèche.gif (1041 octets)

Fédération Nord Nature, 23 rue Gosselet, 59000 LILLE - Tel 03.20.88.49.33 -  Fax 03.20.97.73.81 - mail : secretariat@nord-nature.org