logo_nn.gif (3319 octets) Les fiches de Nord Nature Collection "Jardin" 2011 toutes les fiches
Le jardin : semis, plantation et entretien des cultures

 

Cette fiche pratique est inspirée de la brochure "Comment jardiner "Naturel"?". Auteur : Emile Vivier accueil

Pour les semis et plantations, le jardinage biologique n'a rien de vraiment original et donc, le lecteur s'en rapportera aux habitudes de tout jardinier et aux conseils des revues traditionnelles.
Ensuite, c'est à l'expérience de chacun de jouer.
Toutefois quelques conseils peuvent utilement être avancés.

A - Plantation de petits bulbes d'oignons : il est bon de les mettre en place au sommet d'une butte de terre afin de les garantir de l'humidité en cas de pluie prolongée (risque de pourriture).
B - Plantation de jeune plant de tomate : à faire dans une légère cuvette du sol , mettre en place le tuteur au moment de la plantation et recouvrir la terre de la cuvette avec du compost.

 

Plantation de jeunes légumes (valable pour tous, sauf poireaux) :
1-Jeune plant isolé après arrachage : coupe de l'extrémité des feuilles destinée à réduire l'évapotranspiration et permettre une meilleure reprise (à faire essentiellement pour les salades).
2-Trempage des racines dans une boue argileuse préalablement préparée (opération dite pralinage).
3-Plant dont les racines sont agglomérées en pinceau par la boue.
4-Creusement d'un trou avec un plantoir.
5-Mise en place du plant, en veillant à ne pas rebrousser les racines et colmatage
du trou avec le plantoir en veillant à ce que le collet du plant soit au niveau du sol.
6-Arrosage du plant


Plantation de jeunes poireaux :
Les opérations l à 4 et 6 sont semblables à la figure précédente, mais (5) la mise en place du plant est plus profond : la tige doit être fortement enterrée pour obtenir des poireaux avec une longue partie blanche.

Creusement du sillon avec le râteau dans le sol bien préparé.
2 - Semis de graines à la main
3 - Recouvrement du sillon et des graines par poussée du rateau
5 - Tassement avec le dos du rateau

On trouve aujourd'hui, dans le commerce spécialisé, des jeunes plants prêts à repiquer de tous les légumes (salades, tomates, choux, poireaux, etc...). C'est une solution facile qui évite les aléas des semis mais qui, dans quelques cas, comporte des risques. L'un de ceux- ci concerne les poireaux qui sont fréquemment atteints d'un parasite, la teigne du poireau (minuscule chenille qui ronge l'intérieur des feuilles) ; or les plants achetés, qui sont obtenus par culture "industrielle", ont plus de chances d'être parasités que ceux que l'on peut produire sur petite surface. Il vaut donc mieux, dans ce cas, produire les plants soi-même par semis, car le traitement contre la teigne est difficile et nécessiterait le recours aux insecticides de la chimie phytosanitaire. Ce ne serait plus de la culture biologique.

L'entretien des cultures est simple. C'est essentiellement le binage pour l'élimination des mauvaises herbes et l'ameublissement de la surface du sol ; il faut se souvenir que le binage est beaucoup plus aisé et efficace lorsque les mauvaises herbes sont naissantes ; donc ne pas attendre qu'elles soient développées.
Le binage a, en outre, l'avantage de maintenir un certain équilibre hydrologique dans le sol.

Un binage vaut deux arrosages
Le binage, en brisant la croûte superficielle du sol, limite les remontées capillaires d'eau en surface, donc limite les pertes dues à l'évaporation.

Le binage est aussi beaucoup plus aisé sur un sol régulièrement composté que sur un sol enrichi aux seuls engrais chimiques : il est plus meuble et l'enracinement des mauvaises herbes plus instable.

Le binage

 

Liens autour du jardin
+ utilisation du bois raméal fragmenté (BRF)
+ fabriquer son purin d’orties
+ la taille des arbres fruitiers
+ de l’importance des vers de terre
+ faire son compost

+ les grands amis de nos jardins
+ la lutte biologique au jardin
+ attirer des papillons dans son jardin
+ fabriquer un nichoir
+ apéritif cerise
+ faire ses cueillettes pour tisanes

Fédération Nord Nature, 23 rue Gosselet, 59000 LILLE - Tel 03.20.88.49.33 - mail : secretariat@nord-nature.org